Sample Orchestrator 2

Sample Orchestrator 2

 

Spatialisation sonore

Responsable : Olivier Warusfel, équipe Espaces acoustiques et cognitifs, Ircam

L’objectif de cet axe de recherche est de développer un environnement de traitement de signal pour la gestion de réponses impulsionnelles spatiotemporelles de salles (RIS) mesurées visant une  reconstruction aussi fidèle que possible, d’un point de vue perceptif, de l’acoustique de lieux existants  (salles de concert, églises, théâtres, etc). A cet objectif de  reconstruction à l’identique s’ajoute celui d’offrir une paramétrisation de cette réponse dans un espace de variation pertinent pour l’utilisateur musicien ou ingénieur du son : modifications de la position et de l’orientation des sources et/ou de l’auditeur, changement des caractéristiques acoustiques et perceptives de la scène sonore modélisée, etc.

Les méthodes existantes pour simuler les scènes sonores spatialisées sont de deux types. D’une part les méthodes par convolution, qui reposent sur une mesure de réponse impulsionnelle entre une position de source et de récepteur, avec l’inconvénient de ne permettre aucune paramétrisation autre que celle résultant d’une multiplicité de mesures. D’autre part les méthodes paramétriques telles que le Spatialisateur de l’Ircam, fondées sur un modèle perceptif, mais limitées dans la précision de représentation géométrique et acoustique qu’elles autorisent.

L’enjeu est donc l’élaboration d’un nouveau type de modèle hybride, qui rende pleinement compte de caractéristiques mesurées, puisse être alimenté par un nombre limité de mesures, et offre un espace de variations en maintenant une cohérence entre les caractéristiques géométriques, acoustiques et perceptives de la scène sonore.

Leave a Reply